Votez!

Malacca, porte et verrou entre océan Indien et Pacifique

PAPEETE LE 29 AOÛT 2019 - Sous influence chinoise, portugaise, hollandaise, britannique, japonaise, enfin malaise depuis l’indépendance de ce pays, la cité de Malacca a longtemps été la porte d’entrée mais aussi le verrou entre océan Indien et vaste Pacifique. Le port, abandonné depuis longtemps compte tenu de la faible profondeur de ses eaux, est aujourd’hui l’incontournable destination touristique des habitants de Singapour, au sud, et de Kuala Lumpur, au nord.   Pour les Chinois, le port s’appelait Man-la-Chia. Pour les Arabes Malakat, pour les Français Malaque, pour les...

Lire la suite...

Share |

Publié Par: Tahiti-Infos - Thursday, 29 August