Votez!

Nucléaire : une plainte à La Haye est "très certainement vouée à l’échec"

PAPEETE, 10 octobre 2018 - Une plainte a été déposée le 2 octobre devant la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l’humanité, a fait savoir mardi aux Nations Unies le leader souverainiste Oscar Temaru. L'action viserait, Valéry Giscard D'Estaing et Jacques Chirac, les chefs d'Etat français encore en vie et en fonction durant la période des essais nucléaires français dans le Pacifique, entre 1966 et 1996. Le Tavini Huiraatira peut-il avoir saisi la Cour pénale internationale d'une plainte pour crime contre l'humanité ? En toute hypothèse, une telle...

Lire la suite...

Share |

Publié Par: Tahiti-Infos - Thursday, 11 October